vendredi, juillet 03, 2020

Mixages, sacem, live a la maison

2 chansons mixées pour mon album punk prévu en octobre chez Super Apes.
De retour dans mon compte Sacem, je vois que certains titres n’ont pas été enregistrés. Parfois je co écris avec des gens. Et là ils n’avaient pas signé les papiers. A refaire. Donc je suis allé à la fouille puis au redépot.
Entre 2005 et 2010 j’ai lancé un abonnement à des cdrs mensuels qui s’appelaient les « live à la maison ». Je le faisais sans public puis envoyais le cdr aux abonnés. Récemment, durant le confinement, j’ai souhaité reprendre cette formule, après dix ans d’arrêt, et ce coup ci en format vidéo. J’ai des abonnés. Hier j’envoyais le numéro 62. Un des abonnés s’est aussi abonné aux anciens numéros de la saison 1, celle en cdr. Et c’est un sacré fatras d’archivage. Ainsi j’ai découvert récemment dans mes disques durs que j’avais enregistré 59 cdrs live à la maison, et non pas 48 comme je croyais.
Donc j’archive, je copie et j’envoie par paquet de 5 cette commande à Xavier. Au passage en archivant proprement.


 Extrait de mon live à la maison 62 avec des incrustes vidéos



 Les lives à maison 6,7,8,9,10 ( en 2006. J’en parlais dans ce blog à l’époque)


jeudi, juillet 02, 2020

Mixages et sacem

Des travaux dans mon plafond m’ont mobilisé et m’ont fait perdre du temps. J’ai tout de même continué le mixage de mon album punk prévu pour octobre chez Super Apes.
Ça et des dépots de chansons à la Sacem. 

mardi, juin 30, 2020

Bibi dans Vanity Fair et en interview vidéo aussi

Merci Hervé pour la capture

Et ici une interview
BONJOUR MUSIQUE: KIM GIANI
https://youtu.be/asvl-pjmroE

Enregistrements

Aujourd’hui je continue à chercher comment donner du mordant à ma chanson pop de l’autre jour. 4e version. Rien ne se passe. Elle ne me fait pas d’effet. Derrière la guitare pourtant j’y croyais. Elle va aller dans le casier « coussinet ». Un endroit où je range les chansons innachevées. 

samedi, juin 27, 2020

Enregistrements

En cette période de pause forcée des concerts, ou disons de ralentissement obligé, j’ai décidé de terminer des albums que j’avais en jachère et de les publier, tout en enregistrant la suite. Fin juillet je sortirai « Route Départementale 75 » dont je vous ai parlé. Un album kraut. Puis en août « 55 improvisations durant le confinement » dont le titre est assez clair. Cette semaine j’ai terminé une chanson, et ainsi l’album de septembre qui s’appelera « confinado » et qui est pop, relativement synthétique, chanté en espagnol, français, anglais, allemand et russe, avec les participations de Valérie Hernandez, Cléa Vincent, Marie Klock et Jessica Bachke, tantôt au chant, tantôt aux textes, parfois les deux.
J’ai également un autre album à finir pour l’automne. Il s’agit d’un disque rock enregistré en trio, avec Blandine à la basse et Ollie Joe à la batterie. Je n’ai jamais terminé cet album enregistré en live au studio CBE. Il y’a du chant à faire ça et là et des mixages. Celui ci sortira chez Super Apes à l’automne. Je me penche dessus ces derniers jours.
En même temps cette semaine j’ai continué l’enregistrement de chansons pour un album à paraitre chez Z and Zoe records dans plus d’un an. Malheureusement après trois versions de la même chanson, je dois passer à une autre et la laisser de côté. La sauce ne prend pas. Pour mes disques pop je peux enregistrer jusqu’à 15 versions de la même chanson. Pour le moment je ne trouve pas la direction. Je suis motivé par un riff et un motif de chant mais je n’ai pas encore trouvé un tempo et un arrangement qui fait balancer la mélodie. Pour une chanson de folk je pourrais m’arrêter là et la finir. C’est peut-être ce qu’il se passera. Si je tente de la rendre pop, alors le balancement doit entrer en collision avec l’immédiateté de la mélodie. Si la mélodie est immédiate sans un balancement qui vient faire basculer la chanson, alors ce ne sera qu’une rengaine. Après deux jours sur cette chanson, dont je ne peux pas parler ici, je dois la laisser de côté. Pour le moment. Je suis sur cet album depuis un an. J’ai tout un tas de brouillons de cotés. 

jeudi, juin 25, 2020

Album jazz, chansons, librairie

Ainsi nous préparons, avec Quentin (je vous en dirai plus tantôt) un album de jazz. En réalité il a improvisé sur un album de batterie solo que j’ai sorti en 2016, « de la drum ». Cet album a aussi servi à l’acte 1 de notre spectacle « de la » avec Héloise Vellard, qui mélangeait danse musique et comédie. En 2016 j’ai aussi utilisé ce même album pour m’accompagner dans un album de Stan G, personnage fictif que j’ai inventé. Ce serait un débutant au saxophone, ce qui était mon cas en 2016 (même si j’avais soufflé ça et là en 2006) qui se verrait accompagner par un batteur beaucoup plus expérimenté. Le cas qui n’arrive jamais en jazz. Je me voyais mal, avec un mois de sax alto, débarquer dans une répétition de musiciens jazz « qui veut jouer avec moi? ». Alors j’ai utilisé « de la drum » et j’ai joué par dessus. Puis j’ai ajouté des instruments. Et l’album de Stan G etait prêt. J’ai commencé la batterie à l’âge de dix ans. Alors le mélange des deux instruments donne un disque intrigant, probablement mauvais, mais que j’ai aimé faire. En 2019 ces mêmes prises de batterie de « de la drum » ont servi de base pour notre album en duo avec Madame Patate sous le nom de Mikatap. Puis nous préparons un album aujourd’hui avec Quentin, le fond de sauce c’est « de la drum »
J’ai du aussi m’occuper de l’organisation de mon prochain concert carte blanche chez Alriq à Bordeaux, avec Th Da Freak, Siz, Cléa Vincent, Cocktail Bananas, Damage Case, Jessica Bachke, Henri Caraguel, Blandine. Puis le concert du 7 juillet, « Kim & La Pizza » fut reporté. Les agendas sont complexes en ces temps incertains, entre déconfinement progressif, attente d’annonces du gouvernement, peur d’un rebond. 
J’ai ensuite enregistré une chanson dans le costume vocal et musical de mon personnage Jean Pierre Fromage. « L’éloge funèbre au fieffé pompiste » a été écrite par Alan Sapritch. Je l’ai postée hier sur YouTube. Je prépare, étape par étape, le deuxième album de Jean Pierre Fromage. 
Puis j’ai enregistré 6 titres pour de la musique de librairie, dont le nom péjoratif est « la musicomètre ». Je ne sais pas si ce sera gardé. J’aimerais beaucoup. C’est un nouveau réseau et je démarre dans cette envie là. 
La semaine dernière j’ai eu une audition pour un rôle dans un spectacle comme comédien chanteur musicien. Mais je ne suis pas pris. 
Aujourd’hui j’ai enregistré une chanson pour mon futur album chez Z and Zoé records. C’est prévu pour dans beaucoup de mois. Ce sera pop.