vendredi, septembre 14, 2018

KIM MEETS JORGE BERNSTEIN AND THE PIOUPIOUFUCKERS AT THE BERNSTEIN CORPORATION: VIOLENCE ULTIMATUM"

C'est le titre de mon nouvel album. Mais attention, c'est aussi le nouvel album de Jorge Bernstein and the Pioupioufuckers. 
Non, ce n'est pas un split album, c'est tout l'inverse. Un album que nous avons confectionné ensemble. Tout le monde joue, tout le monde chante, tout le monde écrit. Il y'a quelques relectures de chansons de mon répertoire, quelques nouvelles chansons de Jorge Bernstein, de nouvelles chansons que nous avons écrites ensemble, et tout cela est mélangé. L'ensemble est une musique punk avec beaucoup de guitares et de cris, enregistré chez le batteur du groupe, enregistré et mixé par le guitariste du groupe, produit par le bassiste et patron du label Super Apes, chez qui sort cet album en vinyles, cds, cassettes et digital. Les langues chantées y sont l'anglais et le breton. 

Comme cet album est porté par Jorge Bernstein and The Pioupioufuckers autant que par moi même, nous le jouerons en concerts parfois ensemble et parfois chacun de notre coté. 

Et comme nous portons ensemble cet album, il a droit à deux pochettes, que vous pourrez retourner à loisir, selon que vous appréciez ce disque comme un nouvel album de Jorge Bernstein And the Pioupioufuckers ou un nouvel album de oim.  

De ce fait nous avons eu l'honneur d'accueillir Half Bob dans cet album, oui, Half Bob le merveilleux bédéiste, qui a dessiné deux pochettes, en résumé le recto et le verso, selon:







L'album, quant à lui, dispose donc d'une Face A et d'une Face 1. Mais ni 2, ni B.


Ci joint un bon d'achat qui vous permet de bénéficier du prix malin de 20e (pc), vous qui suivez mon blog, bande de veinards, si vous le commandez avant sa sortie prévue au 2 novembre: