jeudi, janvier 07, 2021

Où en sommes nous?

 Début décembre je vous comptais mes projets. Entre temps j’ai rejoué  mon spectacle « Planète Fanfare », à Canteleu. Je ne l’avais pas joué depuis deux ans. Ce fut formidable pour moi de le rejouer. Comme c’est un spectacle jeune public, « Planète Fanfare » est passé au dessus de l’interdiction de jouer en salle. Il y’eut bien deux représentations. J’etais ravi. J’ai donc joué en public en décembre 2020! J’ai eu beaucoup de chance. En novembre 2020 j’ai aussi eu de la chance, en jouant au Théâtre de la Ville de Paris ainsi qu’à la Mac d’Epinay sous Sénart pour des « concerts sans public », l’un en duo avec Cléa Vincent, l’autre en solo. Des concerts en salle, retransmis sur internet, et moyennant cachets! Aucun public et pourtant un salaire. Jouer en novembre et décembre 2020 dans des salles était pour moi une joie. Car comme j’ai joué entre les deux confinements, de mai à fin octobre, puis durant le deuxième confinement, je peux conclure que je n’ai eu que avril comme mois interrompu de concerts en 2020, si j’exclus mes live webcam privé depuis chez moi. Là encore je peux tout de même me réjouir, j’en ai fait une cinquantaine, de ces live vidéos. Alors je termine 2020 avec les comptes à l’équilibre, un manque de jeu en live et à plusieurs douloureux, mais malgré tout une année riche d’autres choses, comme tous ces disques que j’ai sortis. Aujourd’hui encore « confinado », mon album de septembre était 3e d’itunes. Il va et vient dans le top depuis un mois sans que je sache pourquoi. J’en suis ravi. J’ai desormais 8 abonnés Patreon, pour du contenu exclusif et mensuel. L’album de Les Clopes, que j’ai fabriqué seul, à l’exception d’une chanson et d’un texte de Guillaume, le bassiste de scène, sort après demain. J’ai remis en route TELEKIM après dix ans de pause et j’ai des tas de projets pour 2021. 

Cela dit le versement de la Sacem de ce mois ci est minuscule, suite à cette année sans concerts devant un large public, ni tout le reste. J’ai encore des choses prévues jusqu’au printemps. Mais je vais commencer à tirer sur la corde. Je fanfaronne dans ce post, mais j’ai hâte que les concerts reprennent. Il faut tenir encore. Je peux faire  six mois d’efforts, mais après je vais commencer à être dans le rouge. Croisons les doigts. Que cette crise sanitaire se règle. 

Aucun commentaire: