dimanche, mai 13, 2018

Certaines choses avancent, si si

Par exemple j’ai fini cette semaine l’enregistrement de mon nouveau disque. J’ose dire nouvel album car s’en est un. Il dure 32 minutes et contient 10 chansons. Et en même temps c’en est pas un totalement nouveau en ce sens que c’est une nouvelle relecture de mon album « Blues de Geek Manifesto » paru chez Midnight Special Records en novembre 2017. Depuis j’ai proposė une nouvelle version de ce même album, mais débarrassée d’instruments. J’ai tout re enregistré avec une guitare et ai publié cela sous le nom « Blues de Geek Manifesto Débarrassé » pendant le Disquaire Day, en tirage vinyle ultra limité. J’ai appelé cela une appendice à mon album. Et bien cette semaine j’ai fini l’enregistrement de la seconde appendice. Que contient elle? Ce n’est pas encore le moment de le dire. Mais je mixe la semaine prochaine, puis ca part a la fabrication. Sortie prevue le 12juillet. Alors ne faisons pas de chichis, oui, c’est un nouvel album. Je ne le hurle pas sur les toits, pour ne pas enterrer mon album de novembre 2017, certes, mais l’idée d’appeler ca un « album qui n’en est pas un tout en étant nianianiania » ça m’ennerve. Tant de groupes nous font le coup du « véritable premier album » pour gagner en eclairage. Mon cul, un long format c’est un album et puis voila, trève de prise de chou. 
Le reste de ma semaine a été difficile, a chercher comment remplir mon agenda. Et les pisses froids de hurler « mais on comprend pas, la musique c’est que du plaisir ». Quand on est rentier, probablement, mais quand on est artisan, comme je le suis, on n’a pas d’autre choix que de la vendre, sa musique, si on veut continuer à en faire. Et quand on aime, comme moi, la faire librement, pour y prendre un plaisir total ( celui évoqué plus faut ), on fait face à un casse tête chinois dans lequel le mot « compromis » est bani. Pas facile. Concrètement je devais animer un open mic et faire un dj set, deux activités que j’aime et qui enrichissent mon rapport a la scène et à la musique, or mes plans sont tombés a l’eau. Deux annulations, des mails auquels personne ne repond du fait d’une semaine emplie de fériés, mais je n’ai pas dit mon dernier mot. Semaine prochaine je termine ce mixage et entamerai ensuite de nouvelles chansons. 

Aucun commentaire: