mercredi, mai 09, 2018

La suite, ça va être coton


L’année 2018 s’annonce être, pour moi, la plus difficile, professionnellement, depuis plus de 15 ans. L’agenda se remplit très peu et tout un tas de peojets, sur lesquels j’étais greffé ces dernières années, sont en fin de parcours. Dehors, beaucoup de choses ont changés. Certaines d’elles me plaisent, d’autres non. Et la plupart d’entre elles n’auront aucune place pour ma candidature. Dans ce qui me plait: les nouveaux musiciens du rap et du néo lofi rock publient des enregistrements dans tous les sens avec energie. Dans ce qui ne me plait pas: désormais les musiciens pop jouent en playback. C’est devenu la norme et j’en ai horreur. Le premier exemple n’a pas de place pour moi. Quant au deuxième exemple, je n’ai aucune envie qu’on m’en fasse dans cet écosystème là. Des lors, je peux l’affirmer, je suis dans la merde. Personne ne parle de vieillir dans la musique. Comment doit on s’y prendre? C’est tabou. J’ai vu la chose venir depuis quatre ans, mais j’ai eu des coups de chance. Les trois spectacles avec Carmen, les trois autres avec La Boite a Sel, puis un avec le Studio Fantome, des propositions de musiciens, etc. En parallèle je construisais mes propres choses, pour la suite, et bien sûr car fabriquer ses propres choses est super stimulant. J’ai publié des disques solo, tenté d’en produire d’autres, chanté mon répertoire, bien sûr, mais aussi monté un spectacle de danse et un one man show. La sauce n’a pas pris. J’ai désormais 41 ans et depuis peu j’ai un gamin. Ce blog, en 2005, m’a permis de trouver une énergie nouvelle lorsque je l’ai ouvert. Puis, pour des raisons que j’ai eu du mal à m’expliquer, et surtout suite à une rupture, j’ai ralenti la rédaction du blog après 2011. Par la suite j’ai tenté de le rediger a nouveau, comme un journal, mais ma période la plus chargée musicalement a commencé en 2012. J’ai alors manqué de temps. Mon blog devenait une interface promotionnelle, je dois bien en convenir, 
Alors 2018? Un nouveau défi. Comment je vais pouvoir surfer cette vague là? Pour parler technique professionnelle, j’ai assez de contrats sur mon année précédente pour m’assurer le renouvellement de mon statut d’intermittent du spectacle dans un mois (si les papiers suivent). Mais la prochaine saison? Vais je réussir à la remplir?