dimanche, avril 30, 2006

premiere partie de Dionysos

Une nouvelle fois , je reviens de faire la premiere partie de Dionysos . C ' etait donc à Niort . Tres bonne soirée , une fois de plus . Le meilleur concert de Dionysos que j ' ai vu . Tres grande forme .
Pour ma part , la premiere partie s ' est bien passé meme si j ' ai eu des soucis . Au premier morceau , mon banjo se debranche . Comme depuis quelque temps , je joue sans retour pour m ' economiser les oreilles , suite à mes soucis de tympans , je ne me suis rendu compte de rien . Les retours , pour ceux qui ne savent pas , sont de petits baffles inclinés vers les musiciens pour qu ils entendent ce que vous entendez depuis le public . En ce moment , je m ' en prive . Ca n ' est pas grave , j' y suis habitué . Durant quelques années , je me suis volontairement privé de retours , pour pouvoir apprendre à faire sans , en cas qu ' un jour on me les coupe , et que , habitué , j ' en sois perdu . Donc , le fait de devoir m ' en priver ne me déstabilise pas . Mais à ce moment du concert , je ne me suis donc pas rendu compte de la coupure de son . Heureusement , Pedro , technicien de Dionysos , est venu me rebrancher . Puis , pour " Ocean Bird " , une corde casse . Là non plus pas de soucis , j ' ai appris dans la rue à transposer les doigtés d ' accord pour continuer à jouer cout que coute . Ca et m ' accorder en jouant . C ' est l ' apprentissage de la rue . Mais trois secondes apres , une deuxieme corde casse . Pas de probleme . Si ce n ' est que je suis tout à coup déconcentré . En plein passage calme . Je dois meubler , faire taper les gens en rythme , le temps de continuer au banjo . Bref , accidents sur accidents durant les 5 premieres minutes du concert . Sur trente minute de prestation , çà veut dire vite rerentrer dans le bain . Dur . Je continue au banjo , alors que je voulais faire des ballades douces . Dommage . Une reprise de swing , histoire de mettre la peche , et Pedro m ' apporte une autre guitare . Celle de Mathias Malzieu . Content , j ' entame une ballade . Manque de pot , Mathias joue avec la guitare aux genoux . Pour ma part , je suis de l ' ecole craignos quand je joue de la folk . Je tiens ma guitare haute . Donc là , difficile . Il faut dire que je suis contre le fait d ' avoir une guitare de rechange . Je prefere jouer avec la meme guitare durant tout un concert quite à ce qu il manque des cordes , plutot que de prendre une guitare froide des que je casse une corde . Ca et les accordeurs electroniques , c ' est hors de question . Ca casse le feeling . Donc , pour en revenir au concert , apres 20 minutes pas tres à l ' aise , je pars . Les gens crient . Donc je fais un rappel . Tout le rock que j ' aurais voulu mettre , je les mis dans le rappel . C ' etait le meilleur moment pour moi . Je termine avec trois blagues , et du coup , je repars content . J' ai fais ce que j ' avais à faire . Tout va bien . Paradoxallement , j ' ai adoré ce concert . J ' adore les imprévus , les difficultés . A propos des rappels : je ne les prevois jamais . A propos des set list , ces bouts de papiers ou l ' on fait une liste de ce que l ' on va jouer : je n ' en fais jamais . Si vous me voyez en concert , sachez le : j ' improvise tout . Je pioche dans le repertoire .
Puis , aujourd'hui , suis rentré à Bordeaux , pour repartir jouer du banjo dans Cocktail Bananas . Nous avions un concert ce soir à Pujols . Bonne soirée . Viens de rentrer chez moi . Repos .
Ciao .

4 commentaires:

yohann a dit…

encore merci pour la dédicace et pour les disques...
je te dis ce que j'en pense très bientôt, au plaisir de te revoir.

kim a dit…

je ne veux pas que tu me dises ce que tu en penses . Je prefere savoir avec qui et comment tu les as écoutés . Merci pour ce message.

arthur a dit…

je viendrais te voir un de ces quatres Kim! ça devait être très simpa ce concert! tchuss

kim a dit…

encore merci Arthur . Je pense malheureusement que je ne rejouerai pas à Bordeaux en solo avant un long moment .