samedi, février 14, 2009

MIXAGES

Je commence l'enregistrement d'une nouvelle chanson. Elle s'appelle "move on" et releve plus du jam que de la véritable chanson. J'arrive aux moments les plus ludiques de mon enregistrement, avec des musiques plus legeres et droles à enregistrer. Par exemple, dans celle ci, j'ai mis des mélodies jouées par un "orchestra hit". Vous savez ces coups de tonnere synthétiques immitant un orchestre à cordes. Il doit y'en avoir dans la quasi totalité des productions anglaises des années 80 et c'est tres tres ringard. J'ai aussi fait un rythme rudimentaire à base de claps et de batterie répétitive enregistrée aux studio Mains d'Oeuvres, l'autre jour. Je voudrais absolument jouer du stylophone sur ce titre. Le reste va etre vocal essentiellement. Et tres P funk, je dois dire. Il me tarde de chanter. C'est un morceau assez ingrat puisque sans le chant il ne se passe pas grand chose. Je comprends les producteurs de rap lorsqu'ils enregistrent des instrumentaux pour des rappers. Sans le flot, comment savoir? Je n'ai pas encore le texte. Ce qui est sur, c est que je vais prendre toutes sortes d'attitudes differentes dans l'interprétation des chants. Chant tres aigu, tres grave, gorge sérrée, gorge déployée, et pleins d'autres. Je n'ai pas chanté de tant de manieres que çà sur cet enregistrement, pour l'instant. Je n'en n'ai pas eu l'occasion. Je trouve çà un peu dommage, mais on ne peut pas forcer ces choses là. Si il n'y a pas besoin, c'est ainsi. Je compte me ratrapper sur les prochains titres, plus ludiques que les précédents, un poil sombres.
En attendant, j'ai fait plein de nouveaux mixages pour les autres chansons.
Et aussi un nouveau chant pour ma reprise de Dylan que je dois livrer à la compilation Naive. Le chef de projet de la compiation pense que l'éditeur de Dylan pourrait m'accuser de ne pas respecter les paroles écrites officiellement. Ce qui est vrai puisque dans ma version, j'ai chanté les paroles que chante Dylan. Et effectivement, elles ne correspondent pas tout à fait à celles écrites dans le manuscrit. Que faire? Respecter la version chantée ou la version écrite? J'ai refait une version avec les paroles du copyright. Les fans de Dylan risquent maintenant m'accuser de ne pas chanter ce que chante Dylan. C'est un probleme sans fin. A mon avis, Dylan a changé deux trois mots lors de l'enregistrement, en 1963, et n'a pas respecté à la lettre ce qu'il avait déposé à son éditeur. Ce sont des choses qui arrivent mais me voila embété, en 2009! J'ai refait un nouveau chant, un nouveau mix, puis l'ai envoyé par mail au chef de projet. J'attends de savoir ce qu'on va faire.
Aujourd'hui, je vais continuer mes enregistrements.
Ciao.

1 commentaire:

Vivienne a dit…

oulalala c'est compliqué ces histoires de reprises..waouuh la vache...ça devrait être rock'n roll..normalement..c est pas des lois non..je pense pas que se serait l'anarchie si on ne respectait pas à la lettre tout ces trucs que je trouve bidons et débiles..la musique ..l'interprétation d'une chanson ça devrait rimer avec liberté..l'idée du stylophone..génial génial..j'aurai jamais cru que ça puisse produire ce genre de son..impressionnant!!j' approuve à fond une chanson l'intégrant...on s'est bien tous régalé au pop in' dimanche...allora "move on" s'annonce 80's j'm j'm j'm...