samedi, février 07, 2009

"Solid Rock" sauvée?

Il se passe quelque chose d'etrange avec cette chanson. Elle semble ne pas me lacher. Souvenez vous, j'avais enregistré cette chanson en septembre 2008. D'abord sans titre, puis finalement, un refrain m'obligeait à l'intituler "Solid Rock". J'en avais fait peut etre 5 versions differentes. La premiere avait un couplet et un refrain à deux tempi differents. Le resultat ne fonctionnait pas du tout. J'avais fait une autre version tres rock, mais le tempo trop rapide faisait prendre un rythme motown pour un binaire punk. La troisieme version etait syncopée dans tous les sens. Il se dégageait presque quelque chose de reggae. Quelque chose de Police pour etre précis. Puis les versions qui ont suivi etait sensiblement les meme mais en enlevant des temps ici, des mots là, en remplaçant un instrument pas un autre. Epuisant. Presque au moment de l'abandonner, j'avais dans les doigts une chanson qui lui ressemblait un peu. Je m'étais mis à enregistrer des octobre des bribes d'un projet de "Solid Rock 2". Plus jazz. Une version pouvait faire penser a Joe Jackson. La deuxieme etait un Didley Beat. La troisieme etait une bossa nova. Au bout d'un moment, ni "Solid Rock", ni "Solid Rock 2" ne me plaisaient. Ce qui me dérangeait beaucoup car j'avais passé un temps fou sur toutes ces versions pour ne rien garder finalement. A l'epoque, j'enregistrais aussi "Someday". Une sorte de morceau tres en phase avec notre époque musical. Meme beaucoup trop. Binaire, hysterique, synthetique, typique fin années 2000. J'ai du l'ecarter. Je ne serai pas contre le sortir en single un jour, ultra compréssé comme on fait chez les jeunes fluo, mais pour mon album, je n'en veux pas. J'aime l'idée qu'un disque puisse durer longtemps. Un album, en tout cas.
Puis, fatigué de ce "Solid rock" de merde, j'avais décidé de laisser tomber et de passer à l'enregistrement d'autres chansons, pour avancer. C'était il y'a peut etre deux mois. Je ne sais plus.
L'autre jour, influencé par trop de mixages de "No one is there", ma nouvelle chanson, mon piano me démange. Et me voila en train de tourner autour de ce La7Majeur. Je me laisse faire. Je suis un peu fatigué. J'adore jouer fatigué.
Je renverse les accords. C'est une technique de Brian Wilson. Le piano permet cela. Un accord peut etre tres joli dans son etat fondamental, mais parfois, il faut l'écouter dans d'autres renversements. Un accords renversé est un accord pour lequel on aurait joué les meme notes simultanemment mais en etablissant une hierarchie differentes des notes aigues et graves au sein de l'accord lui meme. Ainsi, DO-MI-SOL ne sonne pas comme SOL-MI-DO alors qu'il s'agit du meme accord. En renversant, on s'ouvre un peu l'imaginaire. Brian Wilson faisait çà.
Bref, je tourne autour de renversements au sein d'une meme tonalité. J'aime beaucoup faire çà. En jouant sur la bi tonalité, justement. Je me retrouve à la croisée de plusieurs chemins, quand tout à coup, sans prevenir, le refrain de "Solid Rock" refait son apparition. Puis la grille du refrain du "projet Solid Rock 2" semble vouloir s'emboiter dans tout cela si on lui installe des septiemes majeures supplémentaires. Surpris, je laisse tout çà en plan, l'enregistre sur mon dictaphone pour ne pas oublier, puis passe au mixage de "Solenn". C'etait il y'a quelques jours.
Puis, il y'a deux ou trois jours, je remarque que la rythmique guitare folk du couplet de "Solid Rock premiere version" ferait un tres bon pont pour une eventuelle 10 eme version. En enlevant les paroles, et en imaginant beaucoup de choeurs, je me dis que çà peut fonctionner.
Ce qu'il y'a de drole, c'est que ce riff de guitare folk m'avait pourtant amener à la chanson dans sa toute premiere version, il y'a un an. Un reste de "Take me on" me demangeait. Quelque chose vers le Sim9.
Ce riff ne serait plus qu'un pont? On va de surprise en surprise.
Ce matin, alors que j'avais prévu de terminer quelques enregistrements en rapport avec mes batterie enregistrées hier, je n'ai pu m'empecher de jeter un oeil sur cette possible nouvelle version de "Solid Rock". J'ai réussi à faire quelques mixages d'autres chansons, mais une possible nouvelle version m'obsedait.
Dans une pause, je regarde un peu mes messages sur ma page myspace. Un américain du nom de Ozzy ( vous pouvez aller voir sur ma page http://www.myspace.com/kimlive ) laisse un commentaire:il veut m'acheter mes disques. Il me laisse aussi un message. Il veut les accords de ma chanson "Morning Promenade". Je lui donne puis passe voir un peu sa page. Ma chanson y etait en fond sonore avec mes paroles en headline. Je sui touché. Je regarde ou il vit. En Californie. Mission accomplie. Lorsque j'avais enregistré cette chanson vers la fin aout 2006 un matin tres tot, il y'avait une ambiance ensoleillée. Quelque chose qu'on ne voit que dans les films tournées en Californie. Les films pour jeunes. Et lui, justement, habitant de Californie, jeune plagiste, a réagi à ma "Morning Promenade". J'ai rarement était aussi content.
Puis j'y ai vu un signe. Cette chanson qui a beaucoup plu a pas mal de monde m'a toujours un peu frustré. Je sentais que j'ouvrais une nouvelle trappe dans ma tete avec cette chanson, mais le premier jouet sorti ne me satisfaisais qu'à moitié.
Du coup, j'essayais de faire rentrer cette rythmique de guitare dans la possible nouvelle version de "Solid Rock". Ca marche.
A force de jouer la nouvelle version de "Solid Rock", j'entends meme quelque chose dans ma tete de temps en temps. Une resolution majeur. Non, mieux, une resolution majeure puis sus 4. Une figure hyper baroque que j'aime beaucoup. Et meme une tierce picarde possible.
Je réfléchis à une intro, un rythme, puis me souviens avoir utilisé une chutte de batterie pour la premiere version de "No one is there" lorsqu'il lui manquait son couplet et qu'elle etait binaire.
Je recupere la partie de batterie. La structure imposée par l'ancienne chanson permets de nombreux accidents. Je dois parfois manger une mesure, rajouter deux temps çà et là, mon riff doit etre ralonger à un autre endroit. Toutes ces contraintes me rendent alors encore plus curieux. Jusqu'au tempo que j'aurais vu plus lent. En réfléchissant, je n'ai pas de chansons rapides en ce moment. C'est l'occasion.
Et puis, tout s'emboite tellement bien, comme dans un puzzle, que çà finit par ressembler à des signes.
J'ai fini l'enregistrement de l'instrumental à l'instant. Ca aura duré plusieurs heures. J'ai fait des prises stereo de guitares folk, j'ai joué de l'omnichord, un peu de piano, des synthés, de la basse, des percussions. "Solid Rock" est sauvée. Elle contient un peu de toutes les autres versions finalement, plus une partie de batterie abandonée il y' a un moment, et une rythmique de guitare inspirée par ma "Morning Promenade".
Pour "when the river turns around", ce petit cirque a duré 11 ans. Je vous raconterai un jour.
Ciao.

2 commentaires:

Vivienne a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Vivienne a dit…

waouuuuh très hâte d'écouter "Solid Rock"..vers le milieu lorsque je te lisais ..moi même j'en pouvais plus..je me disais:"p'tain il va la faire ou pas cette chanson"...c'est tout une histoire..waouuh..ça peut rendre dingue de faire un album en fait..ça tourne et tourne et retourne..retambourine..ds la tête..jusqu'à trouver la bonne note..les bons enchaînements..hummm..il faut se supplémenter en magnésium..et ou manger bcp d'algues afin de soutenir les neurones..ayooo 11 ans pour "When The River Turns Around"..ah oui un jour il faut que tu nous expliques...j'ferai une cure de vitamines et minéraux avant...ça va me mettre à cran cette situation..je vois le truc..